Sciences humaines & sociales

DAPHNE (Données en Archéologie, Préhistoire et Histoire sur le NEt) est un guichet unique d’accès gratuit à des bases de données bibliographiques thématiques. Thèmes : Préhistoire, Protohistoire, archéologie (depuis les premiers témoignages humains jusqu’à l’ère industrielle), sciences de l’Antiquité (sous tous ses aspects : religion, politique, société, philosophie, économie, art, vie quotidienne, etc.) et histoire jusqu’à l’an Mil, sur tous les continents.

Ainsi Daphné est une mutualisation de données, c'est-à-dire une convergence de trois bases de données BAHR, FRANCIS (domaines Pré- et protohistoire, art et archéologie et partiellement histoire et sciences des religions) et FRANTIQ-CCI.

Texte intégral de plus de 500 titres de revues scientifiques publiées par l’éditeur allemand Walter De Gruyter couvrant la période 1826 à 2012.

Ces archives de revues relèvent de domaines de recherche variés, incluant notamment les sciences humaines et sociales.

 

Licence Nationale ISTEX - France

Répertoire international des livres universitaires en libre accès.

Près de 2000 livres édités selon les règles académiques de la révision par les pairs (peer review), provenant de plus de 60 éditeurs.

En libre accès (open access).

Réalisé par la fondation internationale OAPEN Foundation.

Le DOAJ est le répertoire international des revues scientifiques en libre accès (open access), dans toutes les disciplines.

ECCO, produite par l’éditeur Gale Cengage, propose la version numérisée de plus de 180 000 titres (200 000 volumes) imprimés entre au XVIIIè siècle, entre 1701 et 1800 en Grande-Bretagne et dans les colonies britanniques.

Le choix des titres est fondé en grande partie sur les collections de la British Library issues du English Short Title Catalogue (ESTC), mais aussi sur les catalogues de plus de 1500 bibliothèques universitaires, privées et publiques, parmi lesquelles les bibliothèques d’Oxford, d’Harvard, d’Huntington ou encore de Cambridge.

Accès proposé dans le cadre des licences nationales pour toutes les universités françaises.

Early English Books Online, produite par Proquest, propose la version numérisée de l’intégralité des 125.000 ouvrages imprimés entre 1473 et 1700 en Angleterre, en Irlande, en Ecosse, au Pays de Galles et dans les colonies britanniques d’Amérique du Nord, ainsi que les ouvrages en langue anglaise imprimés ailleurs. Parmi les 125 000 ouvrages du corpus, 25 000 sont numérisés en mode texte.

Les ouvrages présents dans EEBO correspondent aux titres répertoriés dans les catalogues de Pollard & Redgrave (1475-1640) et de Wing (1641-1700). Sont également intégralement numérisés les « tracts » (pamphlets, livres, journaux, discours au Parlement,…) de la collection Thomason (1640-1661) conservée à la British Library, ainsi que le Early English Books Tract Supplement, autre collection de pamphlets, pétitions, lettres, almanachs, etc. provenant elle aussi principalement de la British Library.

Encyclopédie gratuite et de qualité.
La qualité du contenu fait que l'on supporte la publicité sur le site.

Excellente encyclopédie, de très bon niveau. Permet de trouver rapidement de l'information fiable et à jour.
La version en ligne proposée multiplie les ressources : plus de 400 cartes, un laboratoire, des dossiers, fiches de lecture, syndications possibles...

ERIC est la plus grande base bibliographique mondiale en éducation et pédagogie.

Couvrant la littérature de ces disciplines depuis le 19ième siècle. Avec 1.2 millions de références, elle est de plus accessible gratuitement en ligne.

La plateforme Érudit donne accès à des documents en accès ouvert dans les disciplines des sciences humaines et sociales, ainsi que des sciences naturelles : revues savantes, livres, actes, thèses et autres documents et données.
Érudit est la plus importante plateforme de revues francophones révisées par les pairs en Amérique du Nord. Érudit rassemble en un seul point près de 150 éditeurs canadiens universitaires et culturels.
Plus de 80 % du contenu est en accès libre (open access).
Érudit est un consortium inter-universitaire composé de l'Université de Montréal, de l'Université Laval et de l'Université du Québec à Montréal, et travaille en collaboration avec d'autres plateformes : Persée et Les Presses scientifiques du CNRS.

Pages